Économie et Sciences économiques et sociales

 

Programme 2021-2022

 

 

 

 

Cours d’économie

  1. Micro/macro-économie

Jean-Marc DANIEL (ESCP Europe, BFM Business)

Le cours a comme objectif de décrire le comportement du consommateur dans un environnement où l’information présidant à son acte d’achat est portée par un prix. Il définit ensuite les règles qui président à la fixation de ce prix par l’entreprise. Il établit en particulier que la situation optimale pour le consommateur est celle où l’entreprise évolue dans un environnement concurrentiel, situation qui assure à la fois le pouvoir d’achat maximal et la production maximale. Il aborde ensuite l’influence que peuvent avoir les pouvoirs publics sur l’évolution de cette production en usant, d’une part, de la politique budgétaire et, d’autre part, de la politique monétaire. Sur ce second volet macroéconomique, il insiste sur l’évolution des ambitions de la politique économique qui a été associée, dans les années 50/60, à la garantie du plein emploi, et qui se donne désormais comme objectif d’amortir les conséquences des cycles économiques.

  1. Le consommateur
  2. Le producteur
  3. Le marché, équilibre et déséquilibres
  4. L’État, problème ou solution ?
  5. La banque centrale, problème ou solution ?

 

2. Monnaie et financement de l’économie

Michel BERNARD (professeur agrégé SES)

Les deux crises de ce début de XXIe siècle ont brutalement remis au premier plan les questions monétaires et financières : la crise financière de 2007-2008 par le risque systémique que la finance a fait courir à l’économie mondiale, la crise sanitaire par l’ampleur des financements publics engagés pour tenter d’en limiter les effets.

Dans un tel contexte, le cours d’économie monétaire et financière a pour objectif, d’une part, de couvrir le thème n°3 du programme de Sciences économiques de l’agrégation de SES, « Monnaie et financement », d’autre part de fournir les clés d’analyse des phénomènes monétaires et financiers nécessaires à la compréhension du monde contemporain.

  1. La monnaie
  2. Les taux d’intérêt
  3. La politique monétaire
  4. Les flux financiers internationaux
  5. Le système monétaire international
  6. Régimes et politiques de change
  7. La construction monétaire européenne
  8. Les crises monétaires

 

3. Économie des comportements individuels

François GARDES (Paris 1)

  1. Aperçu d’Histoire de la Pensée économique concernant l’analyse économique des comportements individuels
  2. La rationalité des choix individuels
  3. Production domestique et allocation du temps
  4. L’investissement en capital humain
  5. L’analyse des anticipations
  6. L’apport de l’économie psychologique (économie neuronale)
  7. Méthodologie des tests empiriques

 

4. Économie des inégalités

François GARDES (Paris 1) et Jean-François CAULIER (Paris 1)

  1. Aperçu d’Histoire de la Pensée Economique concernant les inégalités
  2. Les indices d’inégalité : aperçu méthodologique
  3. Les inégalités de revenu monétaire : étude de la France et

comparaisons internationales

  1. Les inégalités de revenu complet (incluant la production domestique)
  2. Les inégalités de patrimoine

 

 

 

Cours de Sciences sociales

  1. Sociologie des âges de la vie

Jean-Michel MORIN (Université de Paris)

  1. Naissance et enfance (Ariès, Segalen), maternelle (Lahire), jeunesse (Cicchelli, Galland), chances scolaires et sociales (Boudon), travail (Esping-Andersen), esprit intergénérations (Attias-Donfut), retraites (Caradec), vieillesse (Guillemard), mort (Elias, Déchaux).
  2. Le destin des générations (Chauvel)
  3. De la lutte des classes à la lutte des âges ?

Les auteurs recommandés des programmes : Lahire, Beck… seront mis en perspective avec des auteurs oubliés mais recommandables : Boudon, Crozier, Bronner.

  1. Sociologie du risque

Jean-Michel MORIN (Université de Paris), Aurélien BAILLOT, agrégé de SES

  1. Risques (Beck) et conséquences de la modernité (Giddens)
  2. Incertitudes dans les organisations (Crozier)
  3. Principe de précaution ? (Bronner)

 

  1. La socialisation

Renaud FILLIEULE (Université de Lille)

  1. Les types de socialisation
  2. Les instances de socialisation
  3. Les effets de la socialisation
  4. Les théories de la socialisation

 

 

Cours commun à l’Économie et aux Sciences sociales

Mathématiques et statistiques appliquées à l’économie et aux sciences sociales

Jean-François CAULIER (Université Paris 1)

Les mathématiques sont un outil essentiel des sciences économiques et sociales. Le cours fournit des bases à connaître absolument en statistiques et probabilités.

  1. Statistique
  2. Probabilités
  3. Analyse
  4. Algèbre linéaire

 

École d’automne

Séminaire bloqué d’une semaine durant les vacances de la Toussaint : 5 jours, 6h de cours par jour.

Économie et sociologie des comportements individuels

Sur ce thème du programme de l’agrégation de SES, les approches économiques et sociologiques se complètent et convergent. Six professeurs interviendront donc :

Renaud FILLIEULE

« Théorie de l’action et comportement individuel en sociologie et économie »

Jean-Marc DANIEL

« L’économie comportementale »

L’enjeu du cours est dans un premier temps d’inscrire l’économie comportementale dans son rapport aux modèles théoriques en vigueur. La méthode revient à inverser celle de l’économie usuelle. Il ne s’agit pas de théoriser le comportement humain puis de conforter la théorie par l’observation des faits, mais de multiplier les observations pour en dégager une tendance générale du comportement humain. Le cours s’appuiera d’une part sur les travaux de R Thaler et d’E Duflo. Il comportera également une composante méthodologique rappelant des résultats d’économétrie et de théorie des sondages.

Jean-Louis MUCCHIELLI

« Les thèses de Herbert Simon »

François GARDES

« Les thèses de Gary Becker »

Michel BERNARD

« Finance comportementale »

Au croisement de la finance et de la psychologie sociale, la finance comportementale remet en cause les analyses abstraites reposant sur l’hypothèse d’efficience des marchés financiers pour tenter de comprendre les travers de comportements des agents qui y interagissent. Ses avancées ont déjà été récompensées par deux prix de la Banque de Suède (le “Nobel” de sciences économiques) décernés à Daniel Kahneman en 2002 et à Richard Thaler en 2017.

Jean-Michel MORIN

« La rationalité ordinaire selon Raymond Boudon »

Entre les sociologues qui refusent d’entrer dans les raisons des comportements (matérialistes, positivistes), et les théoriciens qui présentent les raisons individuelles comme toujours intéressées, voire égoïstes (utilitaristes, rationalité limitée, choix rationnel), Raymond Boudon propose d’intégrer des raisons axiologiques ou cognitives, pas seulement instrumentales, pour expliquer les comportements. On gagne ainsi en réalisme, en modélisant la rationalité ordinaire de l’acteur social au quotidien.

 

Entraînements écrits et oraux

Les élèves de la classe Économie et Sciences sociales se voient proposer tout au long de l’année des exercices destinés à affermir leurs apprentissages et à les préparer aux épreuves écrites et orales des concours de recrutement, CAPES, agrégation de SES et Économie & gestion, ainsi qu’à celles des autres concours ou examens universitaires et administratifs.

Des exercices écrits (dissertations, études de dossiers…) sont faits par les élèves et corrigés. Comme entraînements aux épreuves orales, des sujets leur sont proposés, ils disposent de quelques heures pour les préparer, puis ils parlent devant le professeur et les autres élèves (« grandes leçons ») et le professeur fait les remarques et corrections nécessaires.

Ces exercices se prolongent au printemps entre les écrits et les oraux des concours.

 

Grandes Conférences

Conférences abordant des sujets divers mais privilégiant les thèmes au programmes des agrégations 2022

Durée 1h30 (exposé et débat).

Je veux m’inscrire

Présentation vidéo des cours

Jean-Michel Morin présente son cours Sociologie de l’entreprise :

Jean-Marc Daniel présente son cours Micro-économie/Macro-économie :

Jean-Louis Mucchielli présente son cours Gouvernance publique, institutions et développement économique :

Renaud Fillieule présente son cours sur L’Ecole autrichienne d’économie :

Jean-Marc Daniel évoque également les conférences que, dans le cadre des “Mercredis de l’économie” de l’EPP, il donnera sur le keynésianisme et le néo-keynésianisme :

Nathalie Janson présente son cours intitulé « Économie monétaire et financière » qu’elle dispense à l’EPP :