Les fondateurs


 

Hubert AUPETIT

Né en 1954, professeur de littérature. Il est ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, agrégé de mathématiques, agrégé et docteur ès lettres. Il enseigne les lettres modernes en classes préparatoires littéraires au lycée Louis-le-Grand. Ses travaux de recherche portent sur l’œuvre de Pascal, sur les relations entre la pensée rationnelle et la pensée figurative, sur les relations entre la Bible et la littérature. Il est secrétaire de l’association ALLE (« Le latin dans les littératures européennes ») pour laquelle il a édité plusieurs ouvrages chez Fayard (Sans le latin, 2012 ; Le latin est l’avenir du français, 2016). Il a également publié des livres sur l’aéronautique et sur la météorologie, des essais et des romans (sous un autre nom).

Chantal DELSOL

Membre de l’Institut (Académie des Sciences morales et politiques), Professeur des universités en philosophie, fondatrice de l’Institut de recherche Hannah Arendt et directrice de travaux sur la philosophie politique dans les pays d’Europe centrale et orientale. Elle est directeur de collection aux Éditions de la Table Ronde, puis aux Éditions du Cerf. Éditorialiste régulière au Figaro et à Valeurs Actuelles. Auteur d’ouvrages de philosophie, d’essais, de romans, traduits en quinze langues. Membre de l’Académie catholique de France.

Jean-Noël DUMONT

Né à Lyon en 1947, agrégé de philosophie, enseignant en classes préparatoires littéraires à Sainte-Marie Lyon jusqu’en 2012. En 1999 il crée le Collège supérieur, centre de réflexion et de formation, qui prépare aux concours de l’agrégation et du CAPES et propose des conférences à tout public. Il est élu à l’Académie Catholique de France en 2010. Jean-Noël Dumont a publié de nombreux articles et ouvrages, entre autres sur Pascal, Platon, Marx et Péguy. Il a publié les textes essentiels de Montalembert et préside l’Association des Amis de Montalembert.

Laurent LAFFORGUE

Membre de l’Institut (Académie des Sciences), Médaille Fields de Mathématiques. Né en 1966, il est ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, agrégé de Mathématiques. Il est Directeur de recherches au CNRS et Professeur à l’Institut des Hautes Études scientifiques (IHES). Il a apporté une contribution exceptionnelle dans les domaines de la théorie des nombres et de la géométrie algébrique. Depuis 2004, il s’est impliqué publiquement dans les questions d’éducation.

Alain LANAVÈRE

Normalien de la rue d’Ulm (1964), professeur  agrégé des lettres (classiques), docteur ès lettres. Il a enseigné la littérature française à l’Université de Paris-IV (Sorbonne), où il assurait la préparation à l’agrégation des lettres, et à l’Institut Catholique de Paris. Il a présidé dix ans durant le jury de culture générale de HEC et a donné des cours à l’ESCP. Actuellement, il reste professeur à l’Institut Catholique d’Études Supérieures (ICES) de La-Roche-sur-Yon (Vendée). Alain Lanavère a publié nombre d’articles sur sa spécialité, le XVII° siècle, mais aussi sur les romanciers François Mauriac, José  Cabanis, Michel Déon ; il a publié, sur la comtesse de Ségur, Promenades à Fleurville (Les Cahiers séguriens, 2008) et quantité d’études, et il vient de rééditer un roman de René Bazin (Gingolph l’abandonné, éd. Clovis).

Philippe NEMO

Ancien élève de l’école normale supérieure de Saint-Cloud, il est Docteur d’État ès Lettres et Sciences humaines. Il a enseigné à l’Université de Tours, à l’Institut Auguste Comte, puis à l’École supérieure de Commerce de Paris (ESCP) où il a été responsable pendant plus de trente ans des enseignements d’Humanités et Sciences sociales. Il est également Maître de Conférences à HEC. Philosophe, auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il est spécialiste de philosophie politique, mais il a abordé également les questions éducatives, esthétiques et religieuses. Son livre Qu’est-ce que l’Occident ? a été traduit en douze langues. Il a reçu en 1999 le prix Koenigswarter de l’Académie des sciences morales et politiques pour son Histoire des Idées politiques dans l’Antiquité et au Moyen Âge. Philippe Nemo est Président de la Fondation Lettres et Sciences et Directeur de l’École professorale de Paris.

Bernard VALADE

Professeur émérite à Faculté des Sciences Humaines et Sociales – Sorbonne (Université Paris 5). Ancien directeur de l’École Doctorale 180 à la Sorbonne (2002-2010), Bernard Valade a été directeur scientifique adjoint du département SHS au CNRS (1994-1997). Conseiller scientifique à Encyclopaedia Universalis pour les sciences sociales (1978-2003), secrétaire général puis président du comité de rédaction de L’Année sociologique (1988-2013), il est l’auteur de nombreuses publications, dont Pareto – La naissance d’une autre sociologie (Presses Universitaires de France, 1990), ouvrage couronné par l’Académie des Sciences Morales et Politiques. Il est aujourd’hui membre de la rédaction de  la revue  du Comité pour l’histoire du CNRS, Histoire de la recherche contemporaine, et rédacteur en chef de la revue Hermès (CNRS éditions).

Recevez notre lettre d'information

Pour suivre notre actualité, nos programmes, l'ouverture de nos concours etc.

Merci!

Share This